Les faussaires à l’ère du numérique

Pour ce projet, j’ai réalisé la couverture d’un magazine dont je suis la vedette. Il s’agissait en fait de jouer au faussaire en allant nous substituer au sujet principal d’une peinture classique. Nous devions mettre notre peinture, le logo de Wired, un titre ainsi qu’un code bar sur la page couverture.